SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

Al-Sisi rencontre son homologue chypriote et met en garde contre les répercussions de la crise du barrage de la Renaissance

Aujourd’hui, samedi, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sisi a souligné lors d’une conférence de presse avec son homologue chypriote, Nicos Anastasiades, l’importance de parvenir à un accord juridique contraignant sur le remplissage et l’exploitation du barrage de la Renaissance.

Al-Sisi a appelé la communauté internationale à jouer un rôle plus important dans la résolution de la question du barrage de la Renaissance afin de préserver la stabilité de la région.

Ces propos ont été tenus lors d’une conférence de presse après que le président Al-Sisi a reçu son homologue chypriote, Nicos Anastasiades, au Palais fédéral du Caire, et qu’ils ont présidé le Haut Comité conjoint entre les deux pays, qui commence ses travaux aujourd’hui.

D’autre part, Al-Sisi a précisé que les relations entre Chypre et l’Égypte sont « fondées sur une base solide de métissage culturel. Je suis également fier du travail que nous avons accompli ensemble au cours des dernières années pour renforcer notre solide amitié. »

« Cette période a incontestablement vu croître le volume de la coopération et de la coordination entre les deux pays à différents niveaux, que ce soit au niveau bilatéral ou dans le cadre du mécanisme de coopération tripartite avec la Grèce. Cette coopération unique est un modèle pour la réalisation de l’intégration au niveau régional », a ajouté Al-Sisi.

Le président égyptien a déclaré : « C’est une étape importante et plus avancée en termes de génération d’un plus grand élan dans nos relations bilatérales, et j’ai présidé aujourd’hui avec Son Excellence le président la première réunion de l’inauguration du Comité gouvernemental suprême entre les deux pays, pour devenir un cadre de suivi des pistes de coopération bilatérale au plus haut niveau dans les deux pays à un moment décisif et important. »

L’Égypte et Chypre ont également souligné l’importance de tenir les élections libyennes à temps, et d’en retirer les forces étrangères, comme l’a dit Al-Sisi : « Les élections libyennes doivent être organisées à temps ».

Pour sa part, le président chypriote a déclaré : « Nous avons convenu d’activer les chambres de commerce entre les deux pays et d’accélérer les travaux du comité conjoint, et nous apprécions hautement le rôle actif et constructif de l’Égypte dans la résolution des crises logiques. »

Nicos Anastasiades a révélé qu’un protocole d’accord sera signé entre l’Égypte et Chypre dans le domaine de l’interconnexion électrique ce mois-ci.

Il a ajouté : « Les relations avec l’Égypte sont historiques, et le sommet d’aujourd’hui confirme la profondeur de ces relations. »

    la source :
  • RT