SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 February 2023, Thursday |

Angelina Jolie soutient les réfugiés au Burkina Faso

En hélicoptère, l’actrice américaine Angelina Jolie est arrivée au camp de Godibo, dans le nord-est du Burkina Faso, avec le ministre des Affaires étrangères du pays, Alpha Bari, pour célébrer la Journée mondiale des réfugiés, qui est relancée chaque année le 20 juin.

« Je célèbre cette journée chaque année avec des réfugiés dans différents pays, et je n’ai jamais été aussi inquiète du déplacement dans le monde qu’aujourd’hui », a déclaré Angelina Jolie après avoir visité le vaste camp.

« La vérité est que nous ne faisons pas la moitié de ce que nous pouvons et devons faire pour trouver des solutions permettant aux réfugiés de rentrer chez eux ou pour soutenir les pays d’accueil », a-t-elle déclaré, appelant à soutenir les pays qui accueillent des réfugiés comme le Burkina Faso.

En mars 2020, après une nouvelle attaque contre le centre de sécurité du camp, qui abritait jusqu’à 9 000 réfugiés, les réfugiés qui y sont restés après des attaques précédentes ont également été contraints de fuir, provoquant la fermeture de Godibo.

Depuis décembre 2020, cependant, les autorités du Burkina Faso et du HCR ont renvoyé les réfugiés dans le camp, après avoir renforcé le système de sécurité en déployant du personnel militaire supplémentaire et en effectuant davantage de patrouilles.

Entre décembre et juin derniers, quelque 11 000 personnes originaires de villes du nord du Burkina Faso sont rentrées à Godibo.

Le représentant des réfugiés à Godibo, Anadien Ag Mohamed, a déclaré que les réfugiés souffraient « parce que la situation sécuritaire se détériore jour après jour malgré les efforts des autorités burkinabè, de leurs partenaires et des Forces de défense et de sécurité de la région du Sahel », selon l’AFP.