SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 November 2022, Sunday |

António Guterres appelle l’armée soudanaise à se retirer

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé les généraux de l’armée soudanaise à retirer leur contrôle du pays, un jour après que des dizaines de milliers de personnes soient descendues dans la rue dans le cadre de la plus grande manifestation pro-démocratique.

Guterres a déclaré que « les généraux devraient prêter attention aux manifestations de samedi ».

Et il a ajouté dans un tweet sur Twitter : « Il est temps de revenir aux dispositions constitutionnelles légitimes ».

António Guterres s’est inquiété des violences commises contre les manifestants samedi et a demandé que les auteurs de ces violences soient tenus responsables.

Des milliers de manifestants soudanais sont descendus dans les rues de la capitale, Khartoum, samedi, en opposition au coup d’État du chef de l’armée soudanaise, le lieutenant-général Abdel Fattah Al-Bourhan, qui a dissous le gouvernement civil et déclaré l’état d’urgence dans le pays.

Hier, samedi, le Comité central des médecins du Soudan a indiqué que trois manifestants avaient été tués au cours des manifestations de samedi et que plus de 100 personnes avaient été blessées.