SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

Antonio Guterres met en garde contre l’émergence de souches de corona plus dangereuses qu’ « Omicron »

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a mis en garde contre l’émergence de nouvelles souches du virus Corona qui seront plus dangereuses que le mutant « Omicron », qui a déclenché une vague d’infections sans précédent dans le monde.

Dans un discours prononcé aujourd’hui devant l’Assemblée générale des Nations unies, Guterres a déclaré : « Nous devons passer à un système d’état d’urgence dans la lutte contre le COVID-19. Omicron est un nouvel avertissement, la prochaine version pourrait être plus dangereuse ».

Et Guterres a ajouté : « Arrêter la propagation de l’infection doit être un point essentiel de l’ordre du jour partout. Dans le même temps, le virus ne peut pas être utilisé comme une couverture pour saper les droits de l’homme et réduire les libertés civiles et la liberté de la presse. »

Le Secrétaire général des Nations unies a souligné l’importance de poursuivre la campagne mondiale de vaccination, notamment au vu du retard pris dans la réalisation des objectifs fixés, et a déclaré : « La science a clairement montré que les vaccins fonctionnent et sauvent des vies ».

Aussi, il a poursuivi : « L’Organisation mondiale de la santé a fixé en octobre dernier la tâche de vacciner 40 % de la population mondiale d’ici à la fin de 2021 et 70 % d’ici au milieu de cette année. Nous ne sommes pas encore près d’atteindre ces objectifs. »

Il a expliqué que « la distribution des vaccins se fait de manière inégale, ce qui est un scandale, et qu’il faut rendre la vaccination collective. »