SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 October 2022, Sunday |

Appels croissants pour empêcher les touristes russes d’entrer dans l’Union européenne

Dans toute l’Europe, les plages et les villes sont remplies de touristes, et parmi ceux-ci, il y a des touristes russes dont c’est peut-être le dernier été qu’ils passent sur les plages méditerranéennes européennes.

Des pays comme l’Ukraine, l’Estonie, la Lettonie, la Finlande et la République tchèque ont appelé l’Union européenne à restreindre ou à interdire les visas Schengen de courte durée pour les Russes, en signe de protestation contre l’invasion de l’Ukraine par leur pays.

Six mois après le début de la guerre, cette proposition évoque la frustration généralisée de la population russe, qui semble incapable ou peu désireuse d’opposer une résistance significative à la guerre menée en son nom. La situation a été exacerbée par des incidents très médiatisés, notamment le harcèlement de réfugiés ukrainiens en Europe par une femme russe.

La Première ministre estonienne Kaja Kallas a écrit sur Twitter la semaine dernière : « Arrêtez de délivrer des visas touristiques aux Russes. Visiter l’Europe est un privilège, pas un droit de l’homme. »

Mais le chancelier allemand Olaf Scholz a rejeté ces demandes, déclarant qu’une interdiction générale de visa pour les Russes était « difficile à imaginer ». Les ministres des affaires étrangères de l’UE devraient discuter de cette mesure lors d’une réunion informelle ce mois-ci, mais l’approbation des 27 membres de l’Union est nécessaire.

La proposition a également suscité un débat animé parmi les Russes – y compris les opposants à la guerre, qui vivent souvent en exil en Europe – sur la façon dont l’interdiction de visa pourrait représenter un pas vers l’isolement qui leur rappelle la période soviétique.

    la source :
  • alarabiya