SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Après avoir été complètement arrêté…La reprise des vols en Amérique

L’Administration fédérale de l’aviation américaine a annoncé, mercredi, la fin de la décision d’arrêter le décollage des vols au niveau des États-Unis d’Amérique, et a également autorisé le décollage des vols à l’échelle nationale.

Cette décision est intervenue, peu de temps après que l’Autorité de l’aviation civile américaine ait suspendu tous les vols intérieurs au départ des États-Unis pour réparer un dysfonctionnement de ses systèmes, selon un communiqué.

« L’Autorité de l’aviation civile américaine a demandé aux compagnies aériennes de suspendre tous les vols intérieurs au départ des États-Unis jusqu’à 9h00 EST (14:00 GMT) afin de garantir l’intégrité des informations de vol et des normes de sécurité », ajoute le communiqué.

Le correspondant d’Al-Hurra à l’aéroport Reagan de Washington a indiqué que le trafic aérien avait repris à l’aéroport, notant que le retard de navigation n’a pas provoqué le chaos à l’aéroport de la capitale américaine.

Le correspondant d’Al-Hurra à la Maison Blanche a déclaré que le président américain Joe Biden suit les développements concernant le dysfonctionnement qui a paralysé la navigation aux États-Unis.

La Maison Blanche a déclaré que Biden a demandé au Département des Transports d’ouvrir une enquête sur le dysfonctionnement qui a perturbé la navigation américaine.

Auparavant, le correspondant d’Al-Hurra avait déclaré que le défaut avait entraîné le retard de plus de 3 700 vols intérieurs, indiquant que de nombreux aéroports dans le monde avaient déclaré que leurs vols vers les États-Unis n’étaient pas affectés.

La secrétaire de presse de la Maison Blanche, Karen Jean-Pierre, a déclaré que rien ne prouvait que la panne du système de l’Administration fédérale de l’aviation était due à une cyberattaque et que le président Joe Biden avait ordonné une enquête.

« Il n’y a aucune preuve d’une cyberattaque pour le moment, mais le président a ordonné au ministère des Transports d’ouvrir une enquête approfondie sur les causes. L’Administration fédérale de l’aviation fournira des mises à jour régulières », a écrit Jean-Pierre dans un tweet.

    la source :
  • Alhurra