SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 May 2022, Wednesday |

Après les chiffres élevés de mars…une légère baisse des prix alimentaires mondiaux

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture a annoncé que les prix alimentaires mondiaux avaient légèrement baissé en avril, après avoir atteint un niveau record en mars, et diminué grâce aux huiles végétales et aux céréales.

Dans le détail, l’indice des prix alimentaires de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), qui mesure les produits alimentaires les plus échangés dans le monde, s’établissait en moyenne à 158,5 points le mois dernier, contre 159,7 après un mois de mars révisé à la hausse.

Le chiffre de mars était auparavant fixé à 159,3

« La légère baisse de l’indice est un soulagement, en particulier pour les pays à faible revenu et à déficit vivrier, mais les prix des denrées alimentaires sont encore proches de leurs récents niveaux élevés, reflétant la crise du marché », a déclaré Maximo Torero Colin, économiste en chef à la FAO,pose un défi à la sécurité alimentaire mondiale des plus vulnérables.

Bien qu’en baisse d’un mois à l’autre, l’indice Nissan était supérieur de 29,8% à celui de l’année précédente, en partie en raison des inquiétudes concernant l’impact de l’invasion russe de l’Ukraine.

Vendredi, dans des estimations distinctes de l’offre et de la demande de céréales, la FAO a légèrement abaissé ses prévisions de production mondiale de blé en 2022 à 782 millions de tonnes contre 784 millions le mois dernier.

Les prévisions tiennent compte d’une diminution prévue de 20 pour cent des zones de récolte en Ukraine et d’une baisse prévue de la production au Maroc en raison de la sécheresse.

    la source :
  • Reuters