SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Après l’incident de protestation à Varsovie… la Russie convoque l’ambassadeur de Pologne

L’agence de presse officielle polonaise a rapporté que la Russie avait convoqué l’ambassadeur de Pologne au siège du ministère des Affaires étrangères à Moscou, deux jours après un incident pour protester à Varsovie contre l’ambassadeur de Russie en Pologne.

« En ce qui concerne nos relations avec la Fédération de Russie, nous savons que l’ambassadeur de Pologne à Moscou a été convoqué au ministère russe des Affaires étrangères », a déclaré l’agence citant le ministre des Affaires étrangères Zbigniew Rau lors d’une conférence de presse.

Rau a déclaré que les autorités polonaises avaient alerté l’ambassadeur Sergey Andreev de la possibilité d’un accident s’il visitait le cimetière.

Il a ajouté:« Néanmoins, ce qui s’est passé ne change en rien notre position selon laquelle les représentants diplomatiques de pays étrangers méritent d’être protégés… indépendamment de la façon dont nous ressentons le besoin (d’exprimer) notre désaccord avec la politique du gouvernement que ces diplomates représentent ».

Un groupe d’activistes pro-ukrainiens a attaqué l’ambassadeur de Russie en Pologne, l’a plongé dans un liquide rouge et lui a lancé des objets alors qu’il tentait de déposer une gerbe au cimetière de l’armée soviétique à Varsovie, à l’occasion de l’anniversaire de la victoire soviétique sur Allemagne nazie.

Sergei Andreev a été attaqué par un certain nombre de manifestants alors qu’il assistait à une cérémonie militaire soviétique dans la capitale polonaise pour célébrer le jour de la victoire sur les nazis en 1945.

Une foule de manifestants a empêché l’ambassadeur de Russie d’entrer dans le cimetière, ils ont agité le drapeau ukrainien devant lui et l’ont traité de fasciste avant de commencer à lui lancer des objets.

Andreev a déclaré plus tard qu’il était indemne. Cependant, l’incident exacerbe la tension entre la Russie et les pays ex-soviétiques depuis le début de l’invasion russe de l’Ukraine.

    la source :
  • Reuters
  • Sawt Beirut International