SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 July 2022, Tuesday |

Après l’interruption des importations russes…La Pologne se tourne vers le gaz liquéfié égyptien

La Pologne cherche des alternatives au gaz russe après que Gazprom a coupé ses livraisons de gaz au pays européen, suite à son refus de payer ses cotisations en roubles dans le cadre du nouveau système de paiement russe.

Dans ce contexte, le président polonais Andrzej Duda a révélé, après une rencontre avec le président égyptien Abdel Fattah Al-Sisi au Caire, que la Pologne « s’attend à des possibilités de fourniture de gaz naturel liquéfié depuis l’Égypte. »

Duda a déclaré qu’il avait discuté avec Al-Sisi de l’approvisionnement en gaz naturel liquéfié depuis l’Égypte, et lui a dit que la Pologne dispose d’un terminal GNL à Swinowice, qui est actuellement en cours d’expansion, et qu’elle prévoit de construire un nouveau port gazier flottant à Gdansk à l’avenir.

À ce sujet, Duda a ajouté : « Nous considérons l’Égypte comme un partenaire très prometteur. Nous soutenons également pleinement les négociations en cours entre l’Égypte et la Commission européenne concernant la fourniture de gaz liquéfié à l’Union européenne. »

La ministre polonaise du climat et de l’environnement, Anna Moskwa, a déclaré dans une interview accordée à BiznesAlert que la Pologne avait cessé de fournir gratuitement du carburant à l’Ukraine, et qu’elle le faisait maintenant contre de l’argent.

Le 26 avril, le groupe pétrolier et gazier polonais PG Nig a annoncé que le géant gazier russe, Gazprom, l’avait informé qu’il cesserait ses exportations vers la Pologne via le gazoduc Yamal, qu’il exploite.

    la source :
  • Sputnik