SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 October 2022, Saturday |

Après que la Russie a averti d’une « troisième guerre mondiale »… L’Ukraine a répondu

Mardi, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a réagi aux déclarations du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, dans lesquelles il a mis en garde contre le danger d’une « troisième guerre mondiale ».

« La Russie perd le dernier espoir de dissuader le monde de soutenir l’Ukraine, et parle donc d’un réel danger de troisième guerre mondiale », a déclaré Kuleba dans un message sur Twitter.

Il a ajouté : « Cela signifie simplement que Moscou se sent vaincu en Ukraine. Par conséquent, le monde doit redoubler son soutien à l’Ukraine afin que nous puissions gagner et protéger la sécurité européenne et mondiale. »

Lundi, Lavrov a confirmé que Moscou poursuivrait les pourparlers de paix avec Kiev, qu’il a accusé de « faire semblant » de négocier, et a mis en garde contre le danger « réel » d’une troisième guerre mondiale.

Les agences de presse russes ont cité Lavrov disant que « les bonnes intentions ont des limites. Si elles ne sont pas réciproques, elles n’aident pas le processus de négociation. »

« Mais nous poursuivons les négociations avec l’équipe autorisée du (président ukrainien Volodymyr) Zelensky, et ces contacts vont se poursuivre », a-t-il ajouté.

Lavrov a accusé le président ukrainien de « faire semblant » de négocier.

Et le ministre russe des affaires étrangères a ajouté : « C’est un bon acteur… Si vous regardez attentivement et lisez attentivement ce qu’il dit, vous trouverez 1 000 contradictions. »

Il a mis en garde contre le danger « réel » d’une troisième guerre mondiale dans le contexte de tensions sans précédent entre Moscou et l’Occident en raison de l’attaque russe en Ukraine, et Interfax a cité Lavrov disant que « le danger est sérieux et réel et ne peut être sous-estimé. »

Les commentaires de Lavrov sont intervenus un jour après que le secrétaire d’État et le ministre de la défense américains, Antony Blinken et Lloyd Austin, se soient rendus à Kiev, où ils ont rencontré le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Après la réunion, le secrétaire d’État américain a déclaré que « les Ukrainiens se défendent vigoureusement, et ils le font avec le soutien que nous avons coordonné dans le monde entier. »

    la source :
  • Alhurra