SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 2 February 2023, Thursday |

Arabie saoudite … Exécution de la condamnation à mort d’une personne accusée d’avoir formé une cellule terroriste

Aujourd’hui, le ministère saoudien de l’Intérieur a annoncé l’exécution de la condamnation à mort d’un citoyen saoudien dans la ville de Dammam, accusé d’avoir « formé avec certains terroristes une cellule terroriste armée visant à traquer et à tuer des hommes de sécurité. »

Dans les détails de cette procédure, le ministère de l’Intérieur a indiqué dans un communiqué : « Mustafa bin Hashem bin Issa Al Darwish – un ressortissant saoudien – a déstabilisé la sécurité dans ce pays, en formant avec certains terroristes une cellule terroriste armée visant à suivre les hommes de sécurité et à les tuer, à provoquer des émeutes, à susciter le chaos et les dissensions sectaires, à fabriquer des bombes dans l’intention de perturber la sécurité, et avec certains membres de cette cellule, il a tenté de tuer les hommes de sécurité, en tirant et en blessant des patrouilles de sécurité. Il a également rencontré l’un des hommes recherchés et certains des participants aux émeutes, et a participé avec eux à la fabrication et à l’utilisation de cocktails Molotov ».

Le communiqué ajoute : « les autorités de sécurité ont pu arrêter le coupable susmentionné, et l’enquête avec lui a abouti à l’accuser d’avoir commis ces crimes, et en le déférant devant la Cour pénale spécialisée, il a été condamné à mort comme punition, et la condamnation a été confirmée par la Cour d’appel pénale spécialisée et la Cour suprême, et un ordre royal a été émis pour appliquer ce qui a été décidé légalement, et sa référence a été soutenue contre le coupable susmentionné, notant que « la peine de mort a été exécutée en tant que punition pour le coupable, Mustafa. Bin Hashim Bin Issa Al Darwish, aujourd’hui, mardi, dans la ville de Dammam dans la province orientale. »