SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 7 February 2023, Tuesday |

Arakji: Nous ne sommes pas pressés de parvenir à un accord à Vienne

« Nous ne sommes pas pressés et nous ne nous sommes pas fixé de date limite », a déclaré Abbas Arakji, chef de la délégation iranienne aux négociations de Vienne, à un journaliste de la radio et de la télévision d’Etat iraniennes.

Araghchi a exclu de parvenir à un accord dans le nouveau cycle de négociations, déclarant: « Nous devons parvenir à un bon accord, et un bon accord sera conclu lorsque nos préoccupations importantes prendront fin et que nos principaux objectifs seront atteints, et sans y parvenir, nous ne serons jamais d’accord. »

Du point de vue de l’Iran, « un bon accord, lorsqu’il inclut nos principales exigences, notre mission et nos positions que nous avons annoncées jusqu’à présent », a ajouté le chef de la délégation de négociation de l’Iran.

Selon le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, la décision sur l’accord appartient à l’autre partie de prendre sa « décision difficile ».

Dans un signe indirect du retrait des États-Unis de l’accord nucléaire de 2018 et de l’imposition de sanctions sévères contre l’Iran, Araghchi a ajouté: « Ils doivent rassurer la République islamique d’Iran que ce qui s’est passé dans le passé ne se reproduira plus à l’avenir, et c’est très important. »

« Nous continuerons à négocier aussi longtemps que nécessaire », a déclaré M. Arakji, ajoutant qu’«il n’est pas possible de prédire que le prochain cycle sera définitif, nous ne calculons pas le nombre de cycles de pourparlers, nous calculons nos intérêts », selon Al Arabia.