SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Aramco : L’invasion de l’Ukraine a exacerbé la crise énergétique mondiale

Le directeur général d’Aramco, Amine Nasser, a déclaré que la « situation tragique en Ukraine » exacerbe la crise énergétique mondiale, selon les déclarations faites mardi lors d’une conférence sur l’énergie.

Dans son discours à la Ceraweek Energy Conference à Houston, aux États-Unis, Nasser a réitéré ce que d’autres dirigeants du secteur de l’énergie ont dit, que la crise expose les signaux contradictoires que les décideurs politiques envoient à l’industrie pétrolière et gazière dans le cadre de la transition énergétique.

« Alors que les investissements dans le secteur du pétrole et du gaz sont découragés, notre industrie reçoit des demandes pour augmenter la production », a-t-il déclaré, selon les déclarations.

Une augmentation des prix du pétrole

Depuis que l’administration américaine a annoncé dimanche soir dernier qu’elle envisageait d’interdire les importations de pétrole, les prix du pétrole ont monté de manière vertigineuse et ont atteint un niveau jamais vu depuis 14 ans.

Les contrats à terme sur le pétrole ont atteint près de 140 dollars le baril de Brent, avant de diminuer leur progression, mais ils sont restés à des niveaux supérieurs à 120 dollars le baril.

Mardi, le pétrole brut de référence international Brent a augmenté d’environ 3 % à 126,9 dollars le baril, tandis que le pétrole brut américain a augmenté de 3,1 % à 122,5 dollars le baril, selon les données de CNBC.

La décision de l’administration américaine et de ses alliés européens ne semble pas facile à prendre compte tenu de la grande dépendance de l’Europe et de l’Amérique ensuite vis-à-vis des importations de pétrole russe, l’administration américaine étudiant encore l’impact de la décision sur les affaires intérieures américaines.