SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 December 2022, Tuesday |

Attaque de deux pétroliers iraniens dans le golfe d’Aden

La marine iranienne a annoncé, samedi, que deux pétroliers iraniens dans le golfe d’Aden ont été attaqués par des pirates.

Et le commandant de la force navale de l’armée, le contre amiral Shahram Irani a annoncé, qu’un destroyer iranien a repoussé une attaque de piraterie maritime visant deux pétroliers iraniens dans le golfe d’Aden, samedi.

En outre, Irani a déclaré que les commandos de la 78e patrouille de la force navale iranienne ont repoussé samedi matin une attaque de pirates visant deux pétroliers iraniens dans le golfe d’Aden, selon l’agence de presse officielle (IRNA).

Il a ajouté : « La 78e patrouille de la marine de la République islamique, composée du destroyer Alborz, a été confrontée samedi à l’aube, alors qu’elle escortait deux pétroliers iraniens, à une attaque de cinq bateaux pirates… Les commandos de cette patrouille ont ouvert le feu sur les bateaux attaquants et les ont forcés à fuir. »

Guerre des pétroliers

Les attaques de pétroliers, de cargos et d’autres navires ont fortement augmenté au cours des six derniers mois. Les experts en transport maritime et en sécurité craignent qu’un conflit maritime non déclaré entre Israël et l’Iran puisse déstabiliser certaines des routes commerciales les plus fréquentées du monde.

Selon une analyse publiée par le journal britannique The Telegraph, au moins 20 navires civils ont été attaqués par des mines, des drones et des commandos dans le cadre de la guerre de l’ombre qui s’intensifie rapidement entre Téhéran et Tel Aviv.

L’analyse a révélé une forte augmentation des attaques sur les navires depuis 2019, sur fond d’avertissements concernant un risque accru de guerre ouverte, l’attaque du pétrolier Mercer Street étant la dernière d’une série d’explosions visant des cargos israéliens et iraniens.