SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 January 2022, Monday |

Au Kazakhstan… des affrontements avec les forces de sécurité à Almaty et plus de 5000 personnes ont été arrêtée

Des responsables de la ville d’Almaty ont déclaré que la ville connaît une stabilité, mais que certains groupes armés résistent farouchement et affrontent les forces de sécurité déployées dans toute la ville pour lutter contre le terrorisme.

« Il y a de la stabilité… Malgré cela, il y a toujours des affrontements féroces entre les militants qui résistent toujours », a déclaré Yerzan Babakomarov, adjoint au maire de la ville, selon Khabar 24 TV.

Dans un contexte connexe, le ministère kazakh de l’Intérieur a déclaré dans un communiqué aujourd’hui, dimanche, que le nombre de détenus participant aux émeutes au Kazakhstan est passé à plus de 5,1 mille personnes.

« 5.135 personnes ont été arrêtées dans tout le Kazakhstan, et parmi les détenus figuraient des étrangers et des ressortissants de pays voisins », indique le communiqué.

Il a ajouté : « En outre, environ 300 personnes ont été arrêtées lors de tentatives de franchissement illégal des frontières, et des armes à feu et des biens volés, y compris des téléphones portables et d’importantes sommes en devises locales et étrangères, ont été confisqués ».

D’autre part, le ministère de l’Intérieur a souligné que lors des émeutes au Kazakhstan, 16 personnes ont été tuées et plus de 1,3 mille policiers, gardes nationaux et officiers de l’armée ont été blessés.

Pour sa part, le président kazakh Kassym-Jomart Tokayev a déclaré vendredi que les terroristes, y compris ceux qui sont arrivés de l’étranger, continuent de résister, promettant de liquider ceux qui n’ont pas déposé les armes.

Selon le chef de l’Etat, des « personnalités étrangères » figuraient parmi les instigateurs des émeutes.

Il a ajouté que les autorités ont écouté toutes les demandes des citoyens, qu’elles ont exprimées de manière pacifique.