SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 24 January 2022, Monday |

Au Koweït… 6 juges ont été emprisonnés

Mardi, le tribunal pénal koweïtien a débouté 6 juges et les a emprisonnés entre 5 et 15 ans, « dans la deuxième affaire de l’Iranien Fouad Salehi, pour corruption, faux et blanchiment d’argent ».

Dans la même affaire, le tribunal koweïtien a également statué en prison « pendant différentes années contre des employés masculins et féminins du ministère de la Justice, les licenciant de leur emploi et emprisonnant des hommes d’affaires ».

Il a été rapporté que le ministère public koweïtien, au cours de ses enquêtes sur le deuxième cas de l’Iranien Fouad Salehi, ou ce qui est connu sous le nom de réseau Bnaider, « a découvert l’existence d’une communication avec 10 juges, car il a renvoyé deux juges à la discipline.

S’il a renvoyé 8 juges devant le tribunal correctionnel, il a également renvoyé en jugement 3 avocats, Salehi et 15 autres.  »

La décision de renvoyer les huit juges a été prise après la levée de leur immunité, un entretien décrit comme le premier du genre dans l’histoire du Koweït.

Le journal Al-Qabas a indiqué que la salle du tribunal correctionnel du Palais de justice avait vu « une grande foule de public écouter le verdict prononcé par le juge depuis la tribune ».

Tout le monde a été autorisé à entrer dans la salle, y compris les avocats, les professionnels des médias et d’autres personnes ayant pris connaissance du verdict. «