SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Au Koweït… Deux responsables de la « l’Autorité du Palais » ont été jugés pour corruption

L’Autorité koweïtienne de lutte contre la corruption (Nazaha) a décidé de déférer au ministère public deux fonctionnaires de l’Autorité publique chargée des affaires des mineurs, accusés d’avoir commis le crime d’atteinte grave aux deniers publics.

Nazaha a annoncé que cette saisine intervenait après examen et recueil d’inférences sur cette affaire, et dans la continuité de ses efforts pour lutter contre la corruption et conjurer ses dangers.

L’Autorité générale des affaires des mineurs est un organe établi dans le but de surveiller les personnes sans tuteur, de protéger leur argent et d’entretenir leurs biens, selon sa définition officielle.

Le journal Al-Qabas a déclaré à propos de cette affaire que si le dirigeant et le superviseur accusés de corruption sont condamnés, ils s’exposent à une peine d’emprisonnement temporaire n’excédant pas 3 ans et à une amende d’au moins 3000 dinars (10000 dollars) et d’au plus 20000 dinars (66000 dollars), selon la loi sur les fonds publics.