SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 28 November 2022, Monday |

Au milieu de l’escalade des tensions avec l’Iran, un porte-avions américain arrive en Israël

Selon le journal israélien Haaretz, des centaines de Marines américains participent à un exercice conjoint élargi avec des commandos israéliens à Eilat. L’armée et les politiciens israéliens considèrent qu’il s’agit d’un effort pour renforcer la préparation militaire en vue d’une éventuelle confrontation avec l’Iran.

Et un porte-avions américain avec des centaines de militaires américains est arrivé en Israël.

« Nous mènerons un exercice interarmées multi-forces de deux semaines sur le combat urbain intense et renforcerons les capacités multi-domaines », a déclaré Tsahal, ajoutant : « Nous continuons à renforcer nos capacités pour contrer les menaces dans la région. »

« La position d’Israël se renforce », a déclaré le Premier ministre Naftali Bennett, lors de ses remarques avant la réunion du cabinet mercredi matin, ajoutant : « Après l’exercice Blue Flag, avec huit des forces aériennes les plus fortes et les meilleures du monde, qui s’est déroulé en Israël il y a quelques jours. Un autre exercice a lieu à Eilat avec notre Marine et la Cinquième Flotte du Commandement central des États-Unis d’Amérique. »

Le ministère américain de la défense a déclaré que les exercices impliquent « environ 500 membres de l’unité expéditionnaire des Marines, dont un bataillon logistique, une compagnie d’infanterie, une compagnie de reconnaissance blindée légère et d’autres. »

Selon Channel 12, cette unité est spécialisée dans la réponse aux « urgences et aux crises et se concentre actuellement sur la formation pour répondre à une attaque iranienne contre le personnel diplomatique ou naval américain ».

La semaine dernière, le major général Tal Kalman, qui est chargé de planifier la stratégie israélienne à l’égard de l’Iran, a déclaré que, bien qu’Israël pense qu’il existe une solution diplomatique pour mettre fin à l’escalade nucléaire iranienne, et la possibilité de ramener Téhéran à la table des négociations, il sait qu’il ne reculera pas devant la confrontation militaire.

De plus, le gouvernement israélien a ordonné à ses forces de défense de se préparer à une attaque contre les sites nucléaires iraniens au cas où les négociations échoueraient et où la République islamique continuerait à avancer vers la bombe nucléaire.

Ces préparatifs comprennent l’acquisition d’équipements spéciaux, le développement de capacités de renseignement avancées, ainsi que d’autres améliorations plus globales.