SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Avertissement d’une pénurie de vaccins anti-Corona en Afrique

Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique, a déclaré que l’objectif de vacciner 40 % de la population africaine contre le virus Corona d’ici décembre prochain semble hors de portée.

Elle a fait remarquer que l’interdiction d’exporter et de stocker des vaccins ralentit la livraison des vaccins en Afrique.

« Il est temps pour les pays qui fabriquent des vaccins d’ouvrir les portes et d’aider les personnes les plus exposées », a ajouté Mme Moeti.

De plus, elle a regretté que les retards dans la demande d’approbation réglementaire des nouveaux vaccins, ainsi que l’incapacité d’augmenter la capacité de production des sites de fabrication de vaccins, aient limité les livraisons à l’Afrique.

Mme Moeti a ajouté que le COVAX et d’autres plateformes multilatérales font pression sur les pays riches pour qu’ils clarifient les délais de livraison des vaccins à l’Afrique.

Et elle a indiqué qu’environ 95 millions de doses supplémentaires devraient arriver en Afrique par le biais du mécanisme « COVAX » tout au long du mois de septembre, ajoutant que la disponibilité de stocks plus importants avec une durée de conservation plus longue permettra de renforcer la lutte contre l’épidémie sur le continent.

Mme Moeti a averti que la lenteur de la vaccination en Afrique, où plus de 8 millions de cas de COVID-19 et 204 821 décès ont été signalés jusqu’à jeudi, pourrait entraîner l’émergence de variantes hautement contagieuses, selon Xinhua.