SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 September 2021, Sunday |

Avertissements de l’ONU.. Un tiers de la population afghane risque de mourir de faim

L’ONU a averti que la situation humanitaire en Afghanistan est catastrophique et qu’un tiers de la population sera confrontée au risque de famine.

L’organisation s’attend à ce que plus d’un demi-million d’Afghans prennent la voie de l’asile au cours de l’année 2021, tandis que l’UNICEF a confirmé l’augmentation des violations graves à l’encontre des enfants au cours des dernières semaines en Afghanistan.

Les déclarations de l’ONU ont été faites par Kelly Clements, Haute-Commissaire adjointe des Nations Unies pour les réfugiés, qui a déclaré : « Nous nous préparons à accueillir près de 500 000 nouveaux réfugiés dans la région. C’est le pire scénario possible ».

Par ailleurs, la Maison Blanche a déclaré aujourd’hui, vendredi, que près de 12 500 personnes ont été évacuées d’Afghanistan par avion jeudi, ce qui porte à environ 105 000 le nombre total d’évacués depuis la prise de contrôle par les talibans le 14 août.

La Maison Blanche a indiqué que les efforts d’évacuation se sont intensifiés un jour avant l’entrée des talibans dans la capitale, Kaboul, le 15 août, et qu’environ 110 600 personnes ont été évacuées depuis la fin du mois de juillet.

Les efforts d’évacuation ont repris après les deux explosions qui ont fait des dizaines de morts, dont 13 soldats américains, aux portes de l’aéroport de Kaboul jeudi soir, et les forces américaines se préparent à d’autres attaques éventuelles.

Le retrait des forces américaines qui gardent l’aéroport de Kaboul est prévu pour le 31 août, date limite fixée par le président Joe Biden, ce qui laissera un vide sécuritaire.