SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Bagheri: Nous reviendrons à touts nos engagements nucléaires après la levée des sanctions

Le négociateur en chef de l’Iran, Ali Bagheri, a déclaré que son pays était prêt à revenir pleinement à ses engagements nucléaires, après la levée des sanctions contre Téhéran par les États-Unis.

« Washington doit d’abord lever les sanctions avant que nous ne revenions complètement de nos mesures nucléaires », a déclaré Bagheri à l’agence de presse officielle IRNA.

L’Iran a commencé à réduire ses obligations nucléaires en vertu de l’accord nucléaire en mai 2019, un an après que l’administration de l’ancien président Donald Trump se soit retirée de l’accord de 2015.

Sur la possibilité de parvenir à un accord d’ici la fin du mois de janvier 2022, le négociateur en chef de l’Iran, vice-ministre des Affaires étrangères pour les affaires politiques, a déclaré qu' »un accord dans un court laps de temps est possible, mais cela dépend du sérieux de l’acceptation de la levée des sanctions.L’autre partie a accepté le principe de la vérification de la levée des sanctions. Les négociations porteront sur le mécanisme de cette situation. »

« Accepter nos propositions sur la vérification de l’abolition des sanctions et fournir des garanties nous rapproche de l’accord », a déclaré Ali Bagheri Kani, qui dirige l’équipe iranienne dans les négociations de Vienne.

Il a ajouté « Les comités de travail conjoints examineront aujourd’hui la vérification de la levée des sanctions et la fourniture de garanties, et les questions relatives aux sanctions financières et bancaires seront à l’ordre du jour des pourparlers ».

Le huitième cycle de négociations nucléaires entre l’Iran et le groupe 4+1 a débuté lundi soir à Vienne, avec la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Russie et la Chine, et les États-Unis sont également indirectement impliqués dans les négociations.