SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 July 2022, Sunday |

Bashagha: Les civils ne peuvent être protégés qu’en retirant les armes de Tripoli

Après que des affrontements nocturnes ont éclaté hier dans la capitale libyenne, le Premier ministre désigné Fathi Bashagha a souligné que la protection des civils ne peut être assurée qu’en retirant toutes les armes lourdes et moyennes de Tripoli.

Dans une série de tweets sur Twitter, aujourd’hui samedi, il a souligné la nécessité de mettre en place des dispositifs de sécurité sous la supervision de la mission des Nations Unies pour sauver la capitale de tous les types d’armes lourdes et moyennes.

Il a également souligné que la sécurité ne peut être établie sans la présence d’un État dont les autorités jouissent d’une légitimité constitutionnelle et légale, appelant à avancer vers des élections législatives et présidentielles.

    la source :
  • alarabiya