SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 January 2023, Sunday |

Bennett demande à Netanyahu de quitter la résidence officielle du Premier ministre

Les médias israéliens ont révélé l’existence d’un différend entre le nouveau Premier ministre Naftali Bennett et l’ancien Benjamin Netanyahou. Netanyahou a quitté le bureau du Premier ministre, mais il n’a pas encore quitté la maison officielle attribuée par l’État au Premier ministre à Jérusalem-Ouest, ce qui a provoqué la colère de son successeur.

Il semble que Netanyahou, qui est désormais le chef de l’opposition en Israël, veuille mettre des bâtons dans les roues du nouveau gouvernement Bennett et le perturber de diverses manières.

Les médias israéliens ont rapporté que Bennett a dit à son prédécesseur qu’il devait quitter le domicile officiel dans les 14 jours.

Et la chaîne de télévision israélienne Channel 12 a indiqué que la coalition dirigée par Bennett a l’intention de soumettre à la Knesset une nouvelle législation réglementant le processus de remise de la maison, qui est située dans la rue Baflor à Jérusalem Ouest.

Il n’existe toujours pas de règles claires dans la loi israélienne concernant le délai que le Premier ministre doit suivre pour quitter le bâtiment.

Et des sources israéliennes ont déclaré plus tôt que Netanyahu ne quitterait le siège qu’après au moins quelques semaines supplémentaire.

Les sources ont déclaré que les membres de la famille Netanyahou sont en train d’emballer leurs affaires à la résidence officielle, mais que cela prendra du temps, avant de déménager dans leur maison dans la ville côtière de Césarée.

Ils ne peuvent pas déménager dans un appartement qu’ils possèdent à Jérusalem, car il ne remplit pas actuellement les conditions de sécurité.

Actuellement, Naftali Bennett, le nouveau premier ministre d’Israël, vit dans le quartier de Ra’anana au nord de Tel Aviv.

Et Bennett n’est pas le seul à vouloir faire partir Netanyahou de la maison. Ses opposants, qui sont descendus dans la rue, ont menacé d’adresser une requête à la Cour suprême, si Netanyahou ne quitte la résidence d’ici la fin du mois.

Cette mesure a été prise après que l’ancien premier ministre est apparu sur une photo officielle au siège avec l’ancienne ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley.

Ils ont exigé de savoir pourquoi le leader de l’opposition utilisait une maison officielle pour recevoir des dignitaires étrangers.