SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2021, Friday |

Bennett : L’Iran a encerclé Israël avec des milices et des missiles venant de toutes les directions

Le Premier ministre israélien Naftali Bennett a estimé que « l’Iran a encerclé son pays, et que la chasse au terrorisme pendant le service dirigé par la Force Qods iranienne, n’a plus de sens, et qu’il faut atteindre la source. »

Dans son discours à la conférence de l’Institut Reichmann pour la politique, la sécurité et les affaires politiques, ce matin à Herzliya, Naftali Bennett a déclaré : « Pendant trois décennies, le seul ennemi d’Israël a été la République islamique d’Iran, et les ressources que l’État a investies pour faire face à la menace iranienne, militairement, diplomatiquement ainsi qu’économiquement et techniquement, secrètement et publiquement, c’est énorme. »

Il a poursuivi : « Les ressources que nous avons investies se situent au niveau stratégique, et le résultat dans l’arène nucléaire a été un retard tactique, mais dans le domaine de la prolifération régionale, c’est un échec. »

Et le Premier ministre israélien a ajouté : « Commençons par la question nucléaire. Lorsque je suis arrivé au bureau du Premier ministre il y a moins de six mois, j’ai été étonné par l’écart entre les déclarations et les actions… Il y avait une distance inquiétante entre des déclarations telles que « Nous ne permettrons pas à l’Iran d’avoir des armes nucléaires » et ce qui m’a été transmis : L’Iran est plus avancé que jamais dans son programme nucléaire et la machine d’enrichissement est plus avancée et de plus grande ampleur. »

De plus, Naftali Bennett a poursuivi : « En outre, en plus de faire progresser son programme nucléaire, l’Iran a également réussi de manière constante et cohérente à encercler Israël de milices et de missiles venant de toutes les directions..au nord-est, il y a les milices chiites en Syrie, au nord par le « Hezbollah » libanais, et au sud par le mouvement « Hamas » et le Jihad islamique. « Les Iraniens ont encerclé Israël de missiles alors qu’ils sont bien installés à Téhéran. »

Il a également expliqué : « Nous devons tirer parti de notre avantage comparatif (une économie forte, une cyberlégitimité et l’internationalisme) contre les faiblesses de l’Iran. Nous devons élargir l’écart entre nous et notre ennemi – tous ensemble et séparément, et nous devons investir dans l’accroissement de notre force : dans les missiles, dans le cyberespace, dans les lasers et dans un large éventail de technologies…Israël doit préserver sa capacité de travail et sa liberté d’action, dans toutes les situations et dans toutes les circonstances politiques. » .

Aussi, Benett a déclaré: « Nous sommes au début d’une période complexe. Il peut aussi y avoir des désaccords avec nos meilleurs amis, et ce ne sera pas la première fois. »

Il a noté que « même s’il y a un retour au Plan d’action global conjoint, il est clair qu’Israël n’est pas partie à l’accord et n’est pas lié par lui. »

    la source :
  • RT