SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Berlin: Nous envisageons de déplacer nos troupes au Mali vers un autre pays si la menace s’intensifie

La ministre allemande de la Défense, Christine Lambert, a révélé que son pays n’excluait pas de transférer sa mission militaire au Mali dans un autre pays si la menace qui pèse sur lui s’intensifie là-bas.

« La sécurité de nos soldats est ma priorité numéro un », a déclaré Lambercht à l’hebdomadaire Bild am Tsuntag, faisant référence à la mission de l’armée allemande de former les forces maliennes.

« Nous devons maintenant nous demander s’il faut former le personnel militaire malien au même niveau, ou même à un meilleur niveau, ailleurs qui soit plus sûr pour nos forces », a déclaré le ministre social-démocrate, qui a pris ses fonctions ce mois-ci dans le nouveau gouvernement d’Olaf Scholz.

Lambercht avait indiqué son intention de revoir toutes les missions extérieures effectuées par l’armée allemande.

Le ministre a déclaré que les mandats parlementaires pour les tâches militaires devraient être « discutés davantage au Parlement tout en révisant constamment l’objectif des tâches ».

Lambercht a déclaré que ce sont les membres de la Chambre des représentants qui « envoient des troupes en mission et en assument donc la responsabilité ».

L’Allemagne a envoyé 1 500 soldats au Mali dans le cadre de la mission de maintien de la paix de l’ONU Minusma et de la mission de formation des forces financières de l’Union européenne.