SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 September 2021, Saturday |

Biden accuse la Chine de protéger les auteurs de cyberattaques

Le président américain Joe Biden a accusé Pékin de « protéger » les auteurs de cyberattaques visant des entreprises, après que Washington et ses alliés ont condamné plus tôt les attaques « malveillantes » chinoises.

« Je crois comprendre que le gouvernement chinois, comme en Russie, ne commet pas de cyberattaques, mais protège plutôt ceux qui les mènent », a déclaré Biden en marge d’un discours à la Maison Blanche.

Il a ajouté que « l’enquête sur les opérations de piratage chinois n’est pas encore terminée », et qu’il recevra un rapport détaillé sur ce dossier demain mardi.

Les États-Unis ont fermement condamné la Chine pour des soupçons de cyberactivités « malveillantes », dans une position que ses alliés ont imitée, et ont accusé Pékin d’avoir commis le crime d’extorsion, d’exiger des rançons auprès d’entreprises privées et de menacer la sécurité nationale.

Les Etats-Unis, l’Union européenne et la Grande-Bretagne, dans des déclarations simultanées, ont reproché à la Chine le piratage à grande échelle qui a visé en mars les services de messagerie « Exchange » du groupe Microsoft.