SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 November 2022, Wednesday |

Biden lors de sa rencontre avec Macron … Nous n’avons pas d’allié plus fiable que la France

Vendredi, le président américain Joe Biden a rencontré son homologue français Emmanuel Macron en marge du sommet du Groupe des Vingt dans la capitale italienne, Rome, pour la première fois depuis la crise de l’accord sur les sous-marins entre les deux pays.

« Nous n’avons pas d’allié plus fiable que la France », a déclaré Biden lors de sa rencontre avec Macron, ajoutant : « Il y a un sentiment d’obligation envers la France parce que ce pays est une valeur ajoutée partout. »

De plus, Biden a souligné que ce que les États-Unis d’Amérique ont fait envers la France récemment « manquait de tact », notant que Paris est le plus ancien et le plus fidèle allié de Washington.

« Il n’y a aucun endroit dans le monde où les États-Unis ne peuvent pas coopérer avec la France », a-t-il ajouté.

Pour sa part, le président français Emmanuel Macron a déclaré : « Ma rencontre avec le président Biden est très importante, surtout après la question des sous-marins », soulignant la volonté de son pays de renforcer le partenariat entre l’Union européenne et l’OTAN.

« Nous devons être sûrs que la situation provoquée par l’affaire des sous-marins ne se reproduira pas à l’avenir », a ajouté Macron.

En outre, il a souligné la poursuite de la coordination avec Washington en matière de lutte contre le terrorisme en Afrique, et l’intérêt de la France à renforcer la coopération en matière de défense avec les États-Unis.

Le 17 septembre, la France a annoncé le rappel de son ambassadeur aux États-Unis, après que l’Australie a annulé un contrat de sous-marins avec elle d’une valeur de plusieurs milliards d’euros. Au lieu de ce contrat, l’Australie, en coopération avec les États-Unis et la Grande-Bretagne, a formé le nouveau bloc militaire « AUKUS », et a également convenu avec les États-Unis de fournir des sous-marins nucléaires américains au lieu des traditionnels sous-marins français.