SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 September 2021, Saturday |

Biden : Nous serons en mesure d’évacuer les « alliés afghans » d’ici à la fin du mois d’août

Le président américain Joe Biden a estimé que le processus d’évacuation des Américains et des « alliés » afghans de Kaboul est associé à des risques et qu’il ne peut garantir de manière concluante son issue finale.

M. Biden a déclaré aux journalistes à la Maison Blanche aujourd’hui, vendredi, que son travail est actuellement axé sur l’achèvement des évacuations en Afghanistan, notant que les États-Unis utiliseront tous les moyens nécessaires pour transporter les citoyens américains et les alliés en lieu sûr.

Il a indiqué qu’il ne voyait aucune preuve que les « talibans » entravaient le processus d’évacuation des citoyens américains d’Afghanistan, et a souligné que Washington était en contact avec le mouvement afin d’assurer l’arrivée des citoyens afghans qui ont coopéré avec les Américains à l’aéroport de Kaboul.

Il a déclaré qu’étendre encore plus la « zone de sécurité » existante à l’aéroport de Kaboul pourrait avoir des « conséquences indésirables ».

Il s’est dit convaincu que les États-Unis seraient en mesure d’évacuer les « alliés afghans » d’ici le 31 août.

M. Biden a confirmé qu’il y a actuellement environ 6 000 soldats américains en Afghanistan, et qu’environ 13 000 personnes ont été évacuées du pays depuis le 14 août, en plus des personnes qui ont quitté Kaboul sur des vols privés.

Il a également noté que les États-Unis ont travaillé à l’évacuation de 204 journalistes d’Afghanistan.

Il a ajouté que des travaux sont en cours pour déterminer le nombre de citoyens américains qui sont encore présents en Afghanistan, soulignant que les États-Unis évacueront tous les Américains qui veulent partir.