SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 October 2022, Wednesday |

Biden: Poutine a causé de la douleur au peuple ukrainien

Le président américain Joe Biden a déclaré que le président russe Vladimir Poutine avait causé une grande douleur au peuple ukrainien, notant que les jours et les semaines à venir seraient difficiles pour le peuple ukrainien.

« Nous avons déjà vu l’impact de nos actions sur la monnaie russe, qui est tombée tôt aujourd’hui à un plus bas niveau historique », a déclaré Biden sur son compte Twitter officiel.
Il a ajouté « Le marché boursier russe a chuté aujourd’hui et le prix d’emprunt du gouvernement russe a bondi de plus de 15%. »

Le président américain Joe Biden a annoncé jeudi que les États-Unis imposeraient de nouvelles sanctions qui coûteront cher à l’économie russe.

Biden a déclaré que son administration interdirait quatre nouvelles banques russes, bloquerait tout investissement américain en Russie et arrêterait plus de la moitié des exportations de technologies de la Russie.

Biden a réitéré que l’Amérique défendrait les alliés de l’OTAN, en particulier en Europe de l’Est, notant que les forces américaines ne se sont pas engagées et ne s’engageront dans aucune action militaire en Ukraine.

Le président a déclaré qu’il s’était entretenu avec le secrétaire à la Défense au sujet de mesures militaires américaines supplémentaires, notant que son administration s’efforcerait de protéger les ménages américains de la hausse des prix de l’énergie.

Biden a déclaré qu’il surveillait de près les prix mondiaux du pétrole et que son administration avait renforcé les défenses contre toute cyberattaque.

« L’histoire jugera Poutine »
Il a déclaré « Le monde entier regarde ce que Poutine fait en Ukraine, nous allons sortir de cette crise avec les alliés plus puissants » ajoutant que l’histoire jugera le président Poutine et qu’il n’a pas l’intention de parler au président Poutine.

Biden a souligné que l’impact des sanctions sur la Russie prendrait du temps et que si Poutine ne s’arrêtait pas, les sanctions deviendraient plus fortes, notant que le président russe avait des ambitions au-delà de l’Ukraine et voulait restaurer l’ère soviétique.

Biden a déclaré dans son discours que tous les avoirs russes aux États-Unis seraient gelés.