SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

Blessures dues à des affrontements entre la police et des participants à une soirée dansante non autorisée dans l’ouest de la France

Un homme de 22 ans a perdu sa main et plusieurs personnes ont été blessées lors d’affrontements avec la police qui tentait de mettre fin à une soirée dansante non autorisée dans l’ouest de la France.

Des tensions ont éclaté dans un champ près de la ville de Redon, en Bretagne, dans la nuit de vendredi à samedi, deux jours avant que la France lève un couvre-feu lié au coronavirus, en vigueur depuis plus de huit mois.

La police a tiré à plusieurs reprises des gaz lacrymogènes et attaqué des groupes de fêtards violents qui ont lancé des boules de métal, des bombes à essence et d’autres projectiles sur les forces de sécurité, selon des photos des affrontements mises en ligne et un responsable gouvernemental de la région, Emmanuel Bertier. Les autorités locales ont estimé la participation d’environ 1 500 personnes.

Bertier a accusé le groupe d’avoir commis des violences « extrémistes » et « injustifiées » et a déclaré aux journalistes qu’il avait fallu plus de sept heures à la police pour disperser les manifestants, et que les autorités étaient toujours en train d’évacuer des personnes de la place samedi matin.

Il a indiqué qu’une enquête était en cours sur les événements de la nuit, notamment sur la façon dont le jeune homme de 22 ans a perdu sa main, et le chef de la gendarmerie régionale, Pierre Suffgren, a déclaré à la radio « France Info » qu’il pensait que l’homme avait ramassé un objet qui a explosé, sans donner de détails, selon « Associated Press. »