SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Blinken à son homologue israélien : La maison d’une famille entière ne devrait pas être démolie

Le secrétaire d’État américain Anthony Blinken et d’autres responsables de l’administration américaine ont dénoncé la démolition par les autorités israéliennes de la maison du prisonnier Montaser Shalabi en Cisjordanie.

Cette déclaration a été faite lors d’une conversation entre M. Blinken et le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, au sujet de la démolition de la maison de Shalabi, l’auteur de l’opération Za’tara, qui a entraîné la mort d’un Israélien, au cours des derniers mois.

Pour sa part, le porte-parole du département d’État américain, Ned Price, a réitéré hier soir ce que l’ambassade américaine avait déclaré hier, à savoir qu’il n’est pas admissible de démolir la maison d’une famille entière à cause de l’acte d’un de ses membres.

Il est à noter que le président palestinien Mahmoud Abbas a reçu hier soir à Ramallah une délégation américaine composée de 11 députés des partis démocrate et républicain.

Le Président Abbas a réitéré sa demande de tenir une conférence de paix internationale sous les auspices du Quartet international, dans le but d’établir un Etat palestinien indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale.

Le président Abbas a également exprimé sa satisfaction à l’égard des déclarations et des mesures du président Joe Biden, notamment son engagement en faveur de la solution à deux États et la réouverture du consulat à Jérusalem-Est, notant que les élections palestiniennes n’auront pas lieu sans Jérusalem.