SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Blinken commente le ciblage des factions irakiennes soutenues par l’Iran

Aujourd’hui, lundi, le secrétaire d’État américain Anthony Blinken a commenté les raids américains visant des milices pro-iraniennes à la frontière irako-syrienne.

« Les États-Unis ont pris des mesures nécessaires, appropriées et délibérées lorsqu’ils ont lancé des frappes aériennes contre des milices soutenues par l’Iran en Irak et en Syrie, envoyant un message fort et important », a déclaré Blinken.

« Nous avons pris les mesures nécessaires, appropriées et délibérées visant à réduire le risque d’escalade, ainsi qu’à envoyer un message de dissuasion clair et sans ambiguïté », a déclaré Blinken aux journalistes à Rome.

Lundi, le gouvernement irakien a condamné une frappe aérienne américaine contre des militants alliés à l’Iran à la frontière irakienne avec la Syrie, et a déclaré qu’il étudierait toutes les options légales pour empêcher sa répétition.

Le Conseil des ministres, dirigé par Mustafa Al-Kazemi, a tenu aujourd’hui une réunion d’urgence sur la sécurité, après les frappes aériennes américaines, qu’il a qualifiées de violation de la souveraineté de l’Irak.

C’est une critique rare d’une action américaine du gouvernement Al-Kazemi, qui a tenté de limiter l’influence des factions armées alliées à l’Iran.

Les responsables irakiens disent vouloir éviter de s’impliquer dans une escalade mutuelle entre Washington et Téhéran.