SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Blinken: Nous ne permettrons pas aux tentatives de la Russie de contrôler ses voisins

Le secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinken, a confirmé vendredi 24 juin que les Etats-Unis aidaient l’Ukraine à rester un pays indépendant, comme le stipule la Charte des Nations unies.

Il a déclaré lors d’une conférence de presse, avant le sommet du G-7, que l’objectif du président russe Vladimir Poutine était de supprimer l’Ukraine en tant que pays indépendant et souverain, et il a échoué en cela, notant que Washington « ne permettra pas aux tentatives de la Russie de contrôler ses voisins. »

Parlant des développements sur le terrain dans la guerre contre l’Ukraine, Blinken a confirmé que les forces russes avaient subi de lourdes pertes dans les batailles du Donbass, alors qu’elles se déplaçaient après leur échec à entrer dans la capitale, Kiev, et à en prendre le contrôle.

Il a souligné que la guerre, que le Kremlin a déclarée contre l’Ukraine le 24 février, a nui à l’économie russe, et a déclaré : « La capacité de la Russie à fournir un niveau de vie élevé à son peuple va considérablement diminuer ».

Puis il a poursuivi: « Le revenu national russe est en baisse et les informations indiquent une détérioration de la situation économique des familles russes. »

En outre, Blinken a révélé que le blocus russe imposé à son voisin oriental entrave l’exportation de céréales ukrainiennes et provoque une crise alimentaire dans le monde.

Il a expliqué que les Nations Unies travaillaient sans relâche pour trouver un moyen de faire passer le grain ukrainien par le port d’Odessa, déclarant : « Nous soutenons ces efforts ».

Les dirigeants de 40 pays cherchent des « solutions » concrètes à la crise alimentaire provoquée par la guerre en Ukraine, lors d’une conférence à Berlin, vendredi.

La conférence intitulée « Le rendez-vous pour la sécurité alimentaire mondiale » s’est tenue avant le sommet des dirigeants du G7, qui débute dimanche en Bavière, avec la participation notamment du secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken.

Les consultations portent également sur l’augmentation de l’aide aux pays les plus touchés, sans présenter l’événement comme une conférence des donateurs.

L’invasion russe de l’Ukraine, y compris le blocus des ports de la mer Noire, a fait grimper les prix des denrées alimentaires et contribué à l’inflation mondiale.

    la source :
  • Alhurra