SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Bombardement des infrastructures en Ukraine occidentale…Moscou accuse Kiev de bombarder le barrage de Kherson

Les infrastructures vitales de l’Ukraine ont de nouveau été bombardées samedi, plusieurs régions signalant que des installations énergétiques ont été visées, tandis que des missiles ont été lancés dans d’autres régions.

Les responsables locaux ont fait état de dommages aux installations électriques dans les régions d’Odessa, de Kirovohrad et de Lutsk, et d’autres régions ont signalé des problèmes d’électricité.

« Une autre attaque de missiles de la part des terroristes qui luttent contre les infrastructures civiles et le peuple », a écrit Andrei Yermak, chef d’état-major de l’Ukraine, sur Telegram.

Pendant ce temps, Andrei Nebitov, le chef de la police de la région de Kiev, a déclaré que les forces ukrainiennes avaient abattu un missile russe au-dessus de la région, et a publié une photo montrant un panache de fumée s’élevant d’une forêt où, selon lui, les débris du missile étaient tombés.

Dans les derniers développements sur le terrain, la Russie a accusé les forces ukrainiennes de bombarder le barrage de Nova Kakhovka à Kherson. Et les médias russes ont rapporté que les forces russes ont réussi à construire un pont flottant pour livrer des fournitures militaires à Kherson.

De son côté, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a salué, vendredi soir, les « bons résultats » obtenus par l’armée de son pays face aux forces russes dans la région de Kherson (sud), où Kiev a annoncé avoir repris le contrôle de dizaines de villes et saisi des armes russes.

« Merci également aux soldats de la 60e brigade d’infanterie, dont les unités obtiennent de bons résultats dans la région de Kherson », a déclaré Zelensky dans un clip vidéo, annonçant la saisie de plus de 30 véhicules blindés, d’un millier d’obus de char et de trois pièces d’artillerie.

    la source :
  • Reuters