SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 June 2022, Thursday |

Borrell : le sixième paquet de sanctions sera un coup dur pour l’économie russe

Le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères, Josep Borrell, a estimé que le sixième paquet de sanctions, qui se concentre sur l’interdiction de l’exportation de pétrole russe vers l’Europe, représente un « coup » pour l’économie russe, notant que Moscou va « souffrir » à cause des sanctions.

Dans une interview accordée à Al-Jazeera, Borrell a déclaré que « le sixième paquet de sanctions européennes représente un coup dur pour l’économie russe… et les sanctions mettront l’économie russe en difficulté ».

Il a déclaré que « 91 % des exportations de pétrole russe vers l’Europe seront bloquées et atteindront 100 % à l’avenir. »

D’autre part, Borrell a noté que « la Russie utilise la nourriture comme une arme et nos sanctions n’affectent pas le mouvement des navires dans les ports ukrainiens. »

Borrell avait auparavant exhorté les Nations unies à trouver une solution rapide pour ouvrir les ports et utiliser les voies maritimes afin de faciliter l’exportation du blé ukrainien vers le monde et d’éviter une crise alimentaire, soulignant que l’Union européenne était prête à jouer un rôle dans la mise en œuvre de cette solution, si un accord était trouvé entre les Nations Unies et la Russie.

Auparavant, le président russe Vladimir Poutine a réfuté l’idée que Moscou empêche les ports ukrainiens d’exporter des céréales, et a déclaré que la meilleure solution était de les acheminer via le Bélarus en cas de levée des sanctions contre ce pays.

Dans des déclarations à la télévision nationale, il a estimé que les pays occidentaux tentent de dissimuler leurs erreurs de politique en rendant la Russie responsable des problèmes du marché alimentaire mondial.

« Si quelqu’un veut résoudre le problème des exportations de céréales ukrainiennes, le moyen le plus simple est de passer par le Bélarus. Personne ne l’en empêche…Mais pour cela, il faut lever les sanctions qui pèsent sur ce pays, » a déclaré Poutine.

    la source :
  • Sputnik