SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 December 2022, Saturday |

Borrell s’oppose à Le Drian : Pas de rencontre avec l’Iran sur le nucléaire

Contrairement à ce que Français ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a laissé entendre il y a quelques heures, le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, a confirmé que les ministres de grande-Bretagne, de Chine, de France, d’Allemagne et de Russie ne tiendraient pas de réunion avec l’Iran en marge de la réunion annuelle des dirigeants mondiaux à l’Assemblée générale des Nations Unies cette semaine.

Il a déclaré « Ce qui est important, ce n’est pas la tenue de cette réunion ministérielle, mais le désir de toutes les parties de reprendre les négociations à Vienne », ajoutant qu’il rencontrerait mardi son nouvel homologue iranien Hussein Amir Abdullahian.

Le Drian a annoncé hier que les ministres du G4+1 rencontreraient l’Iran aux Nations Unies plus tard cette semaine pour tenter de donner une impulsion aux pourparlers actuellement au point mort visant à relancer l’accord nucléaire de 2015.

Le temps est court pour l’Iran

Il a également souligné la nécessité de reprendre les négociations, affirmant que le temps était court pour un éventuel accord. Il a ajouté « Nous devons utiliser cette semaine pour reprendre ces pourparlers ».

Il a dit « L’Iran doit accepter un retour dès que possible en nommant des représentants dans les négociations ».

La nouvelle ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, doit rencontrer son homologue iranien Amir Abdullahian à New York en marge de la réunion annuelle de l’Assemblée générale des Nations Unies.

    la source :
  • alarabiya