SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Commission européenne: Le paiement du gaz en rouble russe viole les sanctions

Un mémorandum interne de la Commission européenne indique que payer des roubles pour le gaz russe par les acheteurs de l’UE serait une violation du système de sanctions de l’UE contre Moscou.

Le président russe Vladimir Poutine a averti l’Europe qu’elle risquait de couper l’approvisionnement en gaz si elle ne payait pas en monnaie russe, alors qu’elle cherche à se venger des sanctions occidentales sur l’invasion de l’Ukraine par Moscou.

En mars, Moscou a proposé que les acheteurs de produits énergétiques ouvrent des comptes à la banque Gazprom, où les paiements en euros ou en dollars sont convertis en roubles.

« Ce mécanisme violera les restrictions actuelles adoptées par l’Union européenne à l’égard de la Russie, de son gouvernement, de la Banque centrale de Russie et de leurs agents », indique la note interne consultée par Reuters.

Un porte-parole du ministère néerlandais des Affaires économiques a déclaré jeudi que le gouvernement néerlandais ordonnerait aux entreprises de ne pas payer le gaz russe en roubles sur la base de la décision de la Commission européenne.

La Hongrie est le seul pays de l’UE qui s’est dit prêt à payer en roubles russes.

Le président russe Vladimir Poutine a demandé au gouvernement, à la banque centrale et à Gazprom de transférer le rouble aux paiements des expéditions de gaz vers les pays non amis d’ici le 31 mars.

Le 7 mars, le gouvernement russe a approuvé la liste des pays hostiles, y compris des pays tels que les États-Unis, l’Union européenne, la Grande-Bretagne, la Corée du Sud, le Japon, l’Ukraine, la Suisse et Singapour, ainsi que 15 autres pays imposant des sanctions à la Russie.