SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2021, Wednesday |

Condamnation arabe et condamnation de la prise d’assaut de la mosquée al-Aqsa. Cheikh al-Azhar: C’est du terrorisme

Après que la police israélienne a pris d’assaut la mosquée al-Aqsa et attaqué des fidèles palestiniens, un certain nombre de pays arabes ont condamné les actions des Israéliens, le ministère saoudien des Affaires étrangères rejetant les plans et les actions du royaume visant à évacuer les maisons palestiniennes à Jérusalem et à leur imposer la souveraineté israélienne.

Le Ministère a souligné la condamnation par le Royaume de toute action unilatérale, toute violation des résolutions de légitimité internationale et tout ce qui pourrait compromettre les chances de reprendre le processus de paix pour parvenir à la sécurité et à la stabilité dans la région.

Le Ministère des affaires étrangères a réitéré sa position auprès du peuple palestinien et a soutenu tous les efforts visant à parvenir à une solution juste et globale à la question palestinienne, permettant au peuple palestinien d’établir un État palestinien indépendant aux frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale, conformément aux résolutions de légitimité internationale et à l’Initiative de paix arabe.

Le ministère égyptien des Affaires étrangères a également exprimé sa profonde condamnation et sa condamnation de la prise d’assaut de la mosquée Al-Aqsa, soulignant la nécessité pour les autorités israéliennes d’assumer leurs responsabilités conformément aux règles du droit international afin d’assurer la protection nécessaire aux civils palestiniens et à leur droit de pratiquer des services religieux, ainsi que de mettre fin à toute pratique qui viole le caractère sacré de la Sainte Mosquée et le mois sacré du Ramadan, ou l’identité arabo-islamique et chrétienne de Jérusalem et de ses lieux saints et de changer le statu quo historique et juridique.

Le porte-parole du ministère égyptien des Affaires étrangères, l’Ambassadeur Ahmed Hafez, a réitéré le rejet total de toute pratique illégale visant à saper les droits légitimes et cohérents du peuple palestinien, en particulier ceux relatifs à la poursuite de la politique de colonisation dans les territoires palestiniens en construisant de nouvelles colonies, en élargissant celles existantes, en confisquant des terres ou en déplaçant des Palestiniens, car ils constituent une violation du droit international, sapant les chances d’une solution à deux États et menaçant les piliers de la sécurité et de la stabilité dans la région.

Le porte-parole a condamné les efforts actuellement déployés pour déplacer les familles palestiniennes de leurs foyers dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, ce qui viole la légitimité internationale et le droit international humanitaire et la poursuite de la politique de déplacement forcé de Palestiniens.

Au Koweït, le Ministère des affaires étrangères a fermement condamné et condamné l’incursion des forces israéliennes dans la cour de la mosquée Al-Aqsa et le ciblage du peuple palestinien par des bombes sonores, du gaz et des balles en caoutchouc.

Le ministère a déclaré dans un communiqué de presse que cette incursion était un défi flagrant aux sentiments des musulmans du monde entier, au droit international et aux règles les plus élémentaires en matière de droits de l’homme.

« Les provocations et les actions de l’occupation israélienne mettent le peuple palestinien en danger et mettent en garde contre une escalade de la violence, qui nécessite une action internationale rapide pour mettre fin à ces provocations et préserver les droits et la sécurité du peuple palestinien », a-t-elle déclaré.

Dans sa déclaration, le Ministère a blâmé les autorités israéliennes pour cette grave escalade et les conséquences qu’elle aurait.

Pour sa part, cheikh Al-Azhar Ahmed al-Tayeb a déclaré sur sa page Facebook que prendre d’assaut les places de la mosquée Sainte-Al-Aqsa, violer les saintetés de Dieu en attaquant ouvertement les fidèles en toute sécurité, et avant qu’il n’attaque des manifestations pacifiques dans le quartier cheikh Jarrah de Jérusalem et déplaçant son peuple « terrorisme sioniste dans l’ombre d’un silence mondial honteux. »

Il a ajouté qu’Al-Azhar, érudits et étudiants, est en totale solidarité avec le peuple palestinien opprimé face à la tyrannie et à la tyrannie de l’entité sioniste, appelant Dieu à les protéger en le préservant, et en les soutenant en les gagnant, ils sont les propriétaires de la droite, de la terre et de la juste cause, selon Sky News.

    la source :
  • Sky News Arabia