SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 October 2021, Wednesday |

Condamnation européenne de la décision de la Biélorussie d’ouvrir ses frontières aux migrants

Le président du Conseil européen Charles Michel a condamné la décision de la Biélorussie d’ouvrir ses frontières aux immigrants illégaux se rendant en Lituanie en réponse aux sanctions européennes.

« Mes collègues du Conseil européen ont clairement souligné que les autorités biélorusses exploitaient l’immigration illégale pour faire pression sur les pays de l’Union européenne, dont la Lituanie », a déclaré Michel lors d’une conférence de presse conjointe avec le président lituanien Gitanas Nausida à Vilnius.

« L’Union européenne condamne d’une seule voix les pressions exercées par l’exploitation des migrants », a-t-il déclaré, soulignant la solidarité de l’Union européenne avec la Lituanie.

De sa part, Nausida a souligné qu’ « il est très difficile de communiquer avec un régime dont nous ne reconnaissons pas la légitimité, et qui envoie des migrants non pas par erreur, mais plutôt c’est son un outil politique ».