SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 December 2022, Sunday |

Condamnations des pays du Golfe et des pays arabes de la tentative d’assassinat d’Al-Kazemi

Plusieurs pays arabes et du Golfe ont exprimé leur condamnation de la tentative d’assassinat à laquelle le Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazemi a survécu la nuit dernière.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le ministère saoudien des Affaires étrangères a déclaré que le Royaume « condamne fermement l’acte terroriste lâche qui a visé le Premier ministre irakien, et affirme sa solidarité avec l’Irak frère, son gouvernement et son peuple, dans la confrontation avec tous les terroristes qui tentent en vain d’empêcher l’Irak frère de rétablir sa santé et son rôle, et de consolider sa sécurité et sa stabilité, et la promotion de son bien-être et de son développement. »

Le ministère koweïtien des Affaires étrangères a exprimé sa ferme condamnation et dénonciation de la tentative d’assassinat « pécheresse », soulignant que cette attaque ne vise pas seulement Al-Kazemi, mais aussi « ce que l’unité et les réalisations ont été réalisées pour l’Irak et son peuple frère à tous les niveaux. »

Le ministère a souligné le soutien du Koweït à toutes les mesures prises par l’Irak afin de préserver sa sécurité, sa stabilité et sa souveraineté.

Dans le même temps, le ministère des Affaires étrangères des EAU a condamné « les actes terroristes qui visent à déstabiliser la sécurité et la stabilité de l’Irak frère, et qui sont incompatibles avec les valeurs et les principes moraux et humanitaires », soulignant que les EAU se tiennent aux côtés de l’Irak face au terrorisme et à sa volonté d’y établir la sécurité et la stabilité.

À son tour, le ministère qatari des Affaires étrangères a confirmé qu’il considère l’attaque contre la résidence d’Al-Kazemi comme un acte terroriste, et a souligné la nécessité de poursuivre les personnes impliquées et de les traduire en justice, ajoutant : « La position ferme de l’État du Qatar en faveur de l’unité, de la stabilité et de la souveraineté de l’Irak, et des aspirations de son peuple frère à la sécurité, à la stabilité et au développement. »

De son côté, le secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe (CCG), Nayef Falah Mubarak Al-Hajraf, a également exprimé sa condamnation de la « vicieuse tentative d’assassinat » qui a été perpétrée par un drone.

Al-Hajraf a affirmé son « rejet catégorique de ces attaques criminelles qui ont visé la sécurité et la stabilité de l’Irak, qui est l’un des pays du CCG », exprimant la solidarité du CCG avec l’Irak et son peuple pour préserver sa sécurité, sa stabilité et son intégrité territoriale.

Pour sa part, le président égyptien Abdel Fattah El-Sisi a condamné la tentative d’assassinat contre le Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazemi, appelant les parties irakiennes à se calmer et à s’unir afin de préserver la stabilité de l’État.

Al-Sisi a écrit sur « Facebook » ce matin, dimanche : « J’ai suivi avec une grande inquiétude la nouvelle de la tentative d’assassinat odieuse contre le Premier ministre irakien Mustafa Al-Kazemi à l’aube aujourd’hui, et je condamne cette tentative brutale, et je prie Dieu de le protéger et de réaliser la sécurité et la stabilité pour l’Irak et son peuple. »

Il a ajouté : « J’appelle également tous les partis et toutes les forces politiques en Irak à se calmer, à renoncer à la violence et à s’unir afin de préserver la stabilité de l’État et de réaliser les espoirs du peuple irakien frère. »