SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 8 December 2022, Thursday |

Crise économique turque: Les Turcs doivent « supporter » le fardeau de l’inflation

Les prix à la consommation en Turquie ont augmenté de 48,69% , le chiffre le plus élevé depuis avril 2002 causé par l’effondrement de la livre turque en 2021, selon les chiffres officiels publiés jeudi.

En décembre, les prix ont augmenté à 36,08%.

L’inflation est devenue une question brûlante en Turquie moins de 18 mois avant la prochaine élection présidentielle. L’opposition et certains économistes turcs et étrangers ont accusé l’Office des statistiques nationales de l’avoir réduire de plus de moitié.

Ce manque de confiance a été renforcé par la récente décision du président Recep Tayyip Erdogan, qui a limogé la semaine dernière le directeur du Bureau du recensement, dans le cinquième changement depuis 2019.

Contrairement aux théories économiques classiques, le président turc estime que les taux d’intérêt élevés stimulent l’inflation, mais sa politique monétaire et le manque d’indépendance de la banque centrale – qu’Erdogan a limogé trois gouverneurs depuis 2019 – n’ont fait qu’accélérer la chute de la monnaie nationale (-44% par rapport au dollar en 2021), entraînant une hausse spectaculaire des prix.

Erdogan a averti lundi que les Turcs devraient « supporter » le fardeau de l’inflation « pendant un certain temps encore », soulignant qu' »avec l’aide de Dieu, nous sommes entrés dans une période où chaque mois est meilleur qu’avant ».