SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 May 2022, Sunday |

Dans quelques semaines…L’Allemagne fournira à l’Ukraine l’une de ses plus puissantes armes d’artillerie

Une semaine après avoir révisé sa politique de ne pas envoyer d’armes lourdes dans les zones de guerre, l’Allemagne a annoncé vendredi qu’elle allait livrer sept obusiers automoteurs à l’Ukraine, en plus des cinq obusiers promis par le gouvernement néerlandais, selon la ministre allemande de la défense, Christine Lambrecht.

La décision de l’Allemagne fait suite aux pressions exercées à l’intérieur et à l’extérieur du pays pour aider l’Ukraine à repousser les attaques russes.

Lambrecht et le général Eberhard Zorn, chef d’état-major allemand, ont déclaré aux journalistes dans la ville slovaque de Slyach que les canons sortiraient des entrepôts des forces armées allemandes et seraient livrés dès que la maintenance serait terminée, dans les semaines à venir.

Zorn prévoit que la formation du premier groupe, composé d’une vingtaine de soldats ukrainiens, sur les canons automoteurs débutera la semaine prochaine dans la ville allemande d’Idar-Oberstein, ajoutant que ces soldats ont l’expérience nécessaire pour faire fonctionner les obusiers de fabrication soviétique.

L’Ukraine a intensifié ses demandes d’armes lourdes depuis que Moscou a dirigé ses attaques les plus féroces vers l’est et le sud du pays après avoir échoué à s’emparer de la capitale, Kiev.

Zorn a déclaré que Berlin fournirait également des lots préliminaires de munitions pour les obusiers produits par la société de défense allemande KMW, et que Kiev coordonnerait directement avec cette société l’achat de munitions supplémentaires.

L’obusier automoteur (Panzerhaubitze 2000) est l’une des armes d’artillerie les plus puissantes de l’armée allemande et peut atteindre des cibles à une distance de 40 km.

La semaine dernière, Berlin a accepté pour la première fois de fournir à Kiev des armes lourdes et des chars Gepard pour la défense aérienne, après que des critiques ont accusé l’Allemagne d’être lente à livrer des armes lourdes à Kiev.

La plupart des armes lourdes que les pays de l’OTAN ont envoyées à l’Ukraine jusqu’à présent sont des armes de fabrication soviétique qui se trouvent encore dans les stocks des membres d’Europe orientale de l’alliance, mais les États-Unis et certains autres alliés ont commencé à fournir à Kiev des obusiers occidentaux.