SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 November 2021, Monday |

De nouvelles manifestations en Iran pour exiger une solution à la crise de l’eau

Une nouvelle manifestation a eu lieu mercredi dans les provinces de Shahar Mahal Bakhtiyari, dans le sud-ouest du pays, pour exiger une solution à la crise de pénurie d’eau potable.

La télévision d’État iranienne a rapporté qu’«une manifestation s’est déclaré aujourd’hui à Shahrekord, la capitale de la province de Shahar Mahal, pour faire entendre aux autorités leurs préoccupations concernant l’eau sèche. »

Dimanche, plus de 1 000 personnes ont marché vers le siège provincial pour appeler les responsables à mettre fin à « des projets de transport d’eau de la province vers d’autres régions voisines », a annoncé la télévision d’État.

« La récente sécheresse a anéanti de nombreux glaciers permanents et minimisé les niveaux d’eau des rivières », a ajouté la chaîne officielle.

Shahar Mahal et Bakhtiyari sont situés à l’ouest d’Ispahan, où les habitants ont également protesté la semaine dernière contre l’assèchement de la rivière Zande Road.

Le 11 novembre, le président Ibrahim Raïssi a promis de résoudre le problème de l’eau dans les provinces iraniennes centrales d’Ispahan, Yazd et Smanan.

La sécheresse est un problème pour l’Iran depuis près de 30 ans, mais s’est aggravée au cours de la dernière décennie, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Selon l’Organisation météorologique iranienne, on estime que 97% du pays est maintenant confronté à un certain niveau de sécheresse.

    la source :
  • RT