SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 February 2023, Friday |

Début du vote pour choisir le premier Conseil de la Choura au Qatar

Les centres de vote ont ouvert leurs portes au Qatar ce matin, samedi, pour que les citoyens puissent voter lors des premières élections du Conseil de la Choura (Le Conseil consultatif).

284 candidats – dont 28 femmes – sont en compétition pour remporter 30 sièges sur un total de 45. L’émir de l’État, le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, nomme 15 membres.

De plus, les centres électoraux avaient annoncé qu’ils ouvriraient les portes des bureaux de vote aux électeurs le jour des élections à huit heures du matin exactement et jusqu’à six heures du soir, tout en respectant les mesures de précaution prises en raison de la propagation continue du virus Corona.

Les campagnes électorales des candidats ont commencé depuis la mi-septembre pour une période de deux semaines, avant d’entrer dans la phase de silence électoral en préparation du processus de vote.

En effet, la constitution permanente qatarie, publiée en 2004, prévoit l’élection des deux tiers des membres du conseil (30 membres), tandis que l’émir du pays nomme 15 autres membres, parmi les ministres ou autres.

Lors d’un référendum organisé en avril 2003, les Qatariens ont voté sur la première constitution du pays, entrée en vigueur en avril 2004, qui stipulait pour la première fois que le conseil de la Choura serait formé par élection plutôt que par nomination.

Et selon les articles de la constitution qatarie, le Conseil de la Choura s’arroge le pouvoir de légiférer et de proposer des lois, approuve le budget général de l’État, et exerce également un contrôle sur l’autorité exécutive, et demande des comptes aux ministres et les interroge, ce qui conduit à un vote de confiance à leur égard, avec l’approbation des deux tiers des membres du Conseil.

En novembre 2020, l’émir de l’État du Qatar, le cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, a annoncé son intention d’organiser les premières élections générales dans le pays.