SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 October 2021, Monday |

Décision d’extrader Omar el-Béchir et d’autres responsables à la CPI

Le ministère soudanais des Affaires étrangères a annoncé la décision d’extrader le président déchu Omar el-Béchir et d’autres responsables recherchés vers la Cour pénale internationale (CPI), a rapporté l’AFP.

Cela s’est produit après que la ministre soudanaise des Affaires étrangères, Maryam Sadiq al-Mahdi, a eu des entretiens avec le procureur général de la CPI, Karim Khan, à Khartoum, au cours desquels elle a confirmé la coopération de son pays avec le tribunal, au cours desquels Khan a souligné l’importance de prendre « des mesures pratiques pour réparer les victimes de la guerre au Darfour et demander des comptes aux responsables des crimes internationaux commis contre elles ».

Le Soudan a annoncé son adhésion au Statut de Rome de la Cour pénale internationale il y a environ une semaine, une initiative saluée par le Département d’État des États-Unis.

Ses actions sont considérées comme susceptibles de conduire au procès du président soudanais déchu Omar el-Béchir devant le Tribunal international, qui est accusé par ce tribunal de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité, en particulier en ce qui concerne le conflit dans la région du Darfour.