SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 29 September 2022, Thursday |

Déconnection de Zaporizhzhia « complètement » du réseau électrique ukrainien

La société d’Etat ukrainienne exploitant la centrale nucléaire de Zaporizhzhia a déclaré jeudi que la centrale, la plus grande d’Europe et sous le contrôle des forces russes, avait été « complètement » déconnectée du réseau électrique ukrainien après que les lignes la reliant au réseau aient été coupées.

Energoatom Group a déclaré sur Telegram que les deux acteurs opérationnels de la centrale avaient été déconnectés du réseau, ajoutant qu’en conséquence, les actions des forces russes avaient conduit à la déconnexion complète de la centrale nucléaire de Zaporizhzhia du réseau électrique, pour la première fois de son histoire.

Des incendies à proximité de la centrale thermique de Zaporizhzhia près de la centrale nucléaire dans le sud de l’Ukraine ont provoqué à deux reprises l’interruption de la dernière ligne reliant la centrale au réseau électrique, a rapporté l’AFP.

La société ukrainienne a déclaré que « 3 autres lignes de communication avaient déjà été endommagées lors d’attaques terroristes » par la Russie.

Dans la soirée du jeudi 25 août, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a annoncé qu’elle avait « notifié à l’Ukraine » la déconnexion entre la centrale nucléaire, dont le périmètre est bombardé à plusieurs reprises, et la centrale thermique.

L’agence a expliqué que « la centrale est actuellement opérationnelle » car elle est « toujours connectée » via « la centrale thermique adjacente qui peut fournir de l’électricité dans des situations d’urgence », selon l’AFP.

Le Directeur général de l’AIEA, Rafael Grossi, a déclaré que des systèmes de protection d’urgence pour les réacteurs avaient également été mis en place et que tous les systèmes de sûreté fonctionnaient toujours.

Il a souligné « Les unités sont également restées déconnectées du réseau après la reconnexion de la ligne électrique », sans préciser les causes de la panne de courant.

Dans la soirée du jeudi 25 août, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que « la réaction de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) doit être beaucoup plus rapide qu’elle ne l’est ».

    la source :
  • Des agences