SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 December 2022, Thursday |

Derniers développements de la guerre russi-ukrainienne

Les opérations militaires russes se poursuivent profondément sur le territoire ukrainien pour le 21e jour consécutif.

Au cours des dernières 24 heures, le ministère russe de la Défense a annoncé qu’il avait détruit 128 installations militaires alors qu’il continuait de perturber l’infrastructure militaire de l’Ukraine.

Ces installations comprennent 7 dépôts d’armes et 68 points de stockage pour le matériel militaire ukrainien.

Les forces armées russes ont également annoncé qu’elles avaient abattu deux avions de combat ukrainiens Sukhoi-25 et MiG-29, et qu’elles avaient également réussi à abattre quatre drones.

La Russie a déclaré avoir détruit des dizaines de positions militaires en 24 heures et continué à bombarder la capitale ukrainienne Kiev et d’autres grandes villes assiégées telles que Kharkiv (est) et Marioupol (sud).

Pour sa part, le ministère ukrainien de la Défense a annoncé que 13 800 soldats russes ont été tués depuis le 24 du mois dernier à ce jour.

L’Ukraine a déclaré que ses forces avaient lancé une contre-offensive dans certaines zones, permettant un changement radical de la situation sur le terrain.

L’Ukraine a également annoncé la destruction de 1 375 véhicules de combat et véhicules blindés russes depuis le début de l’opération militaire.

Le ministère ukrainien de la Défense a déclaré qu’il avait abattu 83 avions de combat russes, 108 hélicoptères et 11 drones, et les forces ukrainiennes ont également annoncé la perturbation et la destruction de 43 systèmes de défense aérienne russes et de 190 systèmes d’artillerie au sol.

Sur le plan politique, l’Ukraine a rejeté une proposition visant à devenir un État neutre comme l’Autriche ou la Suède, en réponse aux déclarations du Kremlin selon lesquelles un accord sur une telle formule serait un compromis pour mettre fin au conflit.