SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 3 October 2022, Monday |

Des « armes mortelles » en route vers l’Ukraine

Dans un contexte de tensions croissantes et de craintes d’une invasion russe « complète », un avion rempli d’«assistance militaire létale » du Canada arrive en Ukraine mercredi, a annoncé ce dernier.

« Aujourd’hui, nos Forces armées canadiennes ont fourni un deuxième lot d’aide militaire létale pour soutenir nos partenaires ukrainiens », a déclaré la ministre canadienne de la Défense, Anita Anand, sur Twitter.

Elle a ajouté « La poursuite de l’invasion d’un État souverain par la Russie est totalement inacceptable. Nous continuerons à soutenir l’Ukraine tout en défendant sa souveraineté et son indépendance. »

Plus tôt mardi, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé des sanctions économiques contre la Russie, décrivant les actions de Moscou contre l’Ukraine comme « une invasion supplémentaire d’un État souverain, ce qui est totalement inacceptable ».

Trudeau a déclaré « Nous interdirons aux Canadiens de s’engager dans l’achat d’obligations de la dette du gouvernement russe . Nous imposerons des sanctions supplémentaires aux banques soutenues par l’État russe et empêcherons toute transaction financière avec elles. »

L’Ukraine a récemment reçu diverses cargaisons d’aide militaire de l’Occident, dans un contexte de tensions croissantes à sa frontière avec la Russie.

Les responsables occidentaux avertissent depuis des semaines que le président russe Vladimir Poutine se prépare à une offensive totale contre l’Ukraine, une décision qui pourrait conduire à une guerre désastreuse en Europe.

L’escalade se poursuit, suite à la décision de Poutine de reconnaître l’indépendance des régions de Donetsk et de Lougansk, Moscou déclarant son droit de déployer des troupes dans les deux régions, d’envoyer des chars et du matériel militaire dans les régions. Kiev avertit que la reconnaissance par la Russie de l’indépendance des deux régions met le monde au bord d’une troisième guerre mondiale.