SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 September 2022, Tuesday |

Des avions de combat de la coalition internationale ciblent des sites de milices iraniennes dans le nord-est de la Syrie

Les forces de la Coalition internationale ont ciblé (jeudi 25 août 2022) des sites de milices pro-iraniennes dans le nord-est de la Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

L’observatoire a indiqué que les hélicoptères de la coalition visaient, avec des mitrailleuses lourdes, les sites des milices près du secondaire industriel et de l’unité de guidage et près du siège du parti Baas dans la ville d’al-Mayadin, à l’est de Deir ez-Zor.

Il convient de noter que l’armée américaine a annoncé hier, mercredi, qu’un soldat avait été légèrement blessé, tandis que jusqu’à trois militants soupçonnés d’être soutenus par l’Iran ont été tués au cours de la deuxième journée consécutive de violence.

Le dernier échange de tirs met en lumière les tensions militaires, malgré les efforts diplomatiques entre Téhéran et l’Occident pour sauver l’accord nucléaire de 2015.

Cela s’est produit un jour après que le président américain Joe Biden a approuvé des frappes aériennes américaines en Syrie sur un dépôt d’armes et d’autres installations utilisées par des groupes alliés aux Gardiens de la révolution iranienne.

Le commandement militaire central a déclaré que le soldat américain blessé est membre du site de soutien de la mission « Koniko » et a repris ses fonctions après son traitement. Elle a déclaré que deux autres soldats étaient examinés pour des blessures mineures.

« Nous surveillons la situation de près », a déclaré le général Michael « Eric » Corella, commandant du Commandement central américain, dans un communiqué.

Les dernières attaques, menées par des milices alliées à l’Iran, pourraient être en réponse aux frappes aériennes ordonnées par Biden mardi.