SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 23 October 2021, Saturday |

Des centaines de Houthis ont été tués à Marib

Plus de 134 militants houthis ont été tués au cours des dernières 24 heures, à la suite de bombardements aériens dans la région d’Abdiya, au sud du gouvernorat de Marib, selon ce qu’a annoncé Mardi la coalition dirigée par l’Arabie saoudite au Yémen.

Dans un communiqué diffusé par l’agence de presse saoudienne, la coalition a déclaré : « Nous avons ciblé 9 véhicules militaires de la milice houthie à Abdiya, et leurs pertes ont dépassé 134 membres ».

Lundi, la coalition a annoncé que plus de 156 combattants houthis avaient été tués lors d’opérations aériennes visant la région d’Abdiya.

Et des sources militaires yéménites fidèles au gouvernement ont annoncé le meurtre de 17 forces gouvernementales au cours des deux derniers jours à Abdiya, qui est assiégée par les rebelles.

Les Houthis annoncent rarement des pertes dans leurs rangs.

En février, les Houthis ont intensifié leurs opérations militaires pour contrôler Marib, et les combats depuis lors ont fait des centaines de morts des deux côtés, selon ce qui a été rapporté par « l’AFP ».

Leur contrôle de cette région riche en pétrole faciliterait leur expansion dans d’autres provinces et renforcerait leur position de négociation dans les futurs pourparlers de paix.

Depuis 2015, l’Arabie saoudite dirige une coalition militaire en soutien au gouvernement yéménite internationalement reconnu, qui est engagé dans un conflit sanglant contre les rebelles houthis, depuis qu’ils ont pris le contrôle de la capitale, Sanaa, et d’autres régions en 2014.

Vendredi, dix personnes ont été blessées lors d’une attaque de drones lancée par des rebelles houthis visant un aéroport international de Jizan, dans le sud de l’Arabie saoudite.

Le conflit au Yémen a fait des dizaines de milliers de morts, dont de nombreux civils, et provoqué la pire crise humanitaire au monde, selon les Nations Unies.